tables virtuelles

Voix d’Altaride 34 – Tables Virtuelles et Tables Réelles

Dans ce 34e numéro des Voix d’Altaride nous discutons avec Kalysto, Xavier, Shan et un petit nouveau chez nous, Julien Delorme de notre expérience de tables virtuelles et des tables réelles. L’idée n’est pas d’opposer les deux techniques mais de présenter les avantages et défauts de chacune selon notre expérience. Et nous nous rendons rapidement compte que cette expérience est diverse, que nous n’abordons pas nécessairement ces supports par le même coin si j’ose dire.

Comme toujours le chat est là pour nous soutenir en direct (sur http://www.cendrones.fr/le-direct). Et nous tenons à remercier ces fidèles participants !

Vous pouvez retrouver Julien Delorme sur ses deux blogs (la partie du Lundi et le carnet moleskine)

Coups de Coeur / Coups de Gueule
Kalysto : Karl Edward Wagner /  l’attente de la boite du jeu Conan
Xavier : Paul Magnette, parlementaire wallon / Politique
Julien D. : Ringo / les weekends bloqués à la maison
Julien P. : Datagueule et la recherche scientifique et Linquisticae

4 commentaires

  1. Ah un podcast sur lequel j’aurais beaucoup à dire pour pratiquer les tables virtuelles depuis bientôt 5 ans!

    Je rejoins certains propos tenus dans le podcast: en fait le virtuel c’est tout ou rien. Soit t’es concentré et c’est top car tu fais vraiment l’effort, soit tu décroches et personne ne te verras télécharger Game Of Thrones pendant que tu parles pas.
    Cette expérience fait que beaucoup laissent tomber. Les autres sont assez disciplinés pour continuer et généralement plus investis que pour une table normale (où certains se contente de faire acte de présence).
    Du coup, alors que j’ai une préférence pour les tables réelles, je me rends compte que je suis plus souvent déçu que par table virtuelle. En effet j’ai eu l’occasion de jouer avec des gens investis, imaginatifs, moteurs et vraiment cools.

    Par contre j’ai aussi vécu des gros clash qui ne seraient pas arrivé en table IRL. En effet c’est plus simple de voir un joueur qui fait la gueule quand tu l’as en face de toi. Et quand ça se reproduit sur plusieurs séances, ça finit mal!

    Autre point important: le confort pour les rolistes « installés ». Quand je joue en virtuel, je mange en famille, fait la vaisselle et couche ma fille. Cinq minutes après je suis derrière mon écran pour visiter des mondes imaginaires. Ca n’a pas de prix!

    Big up au Surcapitaine, Acritarche, Philippe, Peggy, Kalysto, Michael, Khelren, Eric, Volsung, Fabrissou et les autres!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.