haruspice

Voix d’Altaride 40 – Haruspice

Pour ce numéro 40, avec l’aide du chat fidèle des Voix d’Altaride (non je ne parle pas d’un animal), de Globo, de Willem et d’une fameuse table aléatoire de Sandra légèrement amendée, nous nous lançons dans la création d’un décors de campagne, juste pour le plaisir de créer quelque chose ensemble, un contexte dans lequel nous aurions envie de jouer. Nous avons appelé le résultat Haruspice et je ne vous en dirais pas plus dans ces notes, il faudra écouter l’épisode pour découvrir de quoi il en retourne.

Merci à nos auditeurs fidèles qui supportent nos conneries, merci aux auditeurs épisodiques qui piochent ce qui les intéressent dans nos errances. C’est autant pour vous que pour nous que nous arrivons à notre quarantième épisode, sans lassitude et avec toujours autant d’envie de parler de jeu de rôle et de vous faire découvrir ce qui nous plait, comment nous évoluons et ce que le jdr fait pour nous.

Les Voix ont quarante épisodes, et c’est pas fini alors à la prochaine !

Coups de coeur / Coups de gueule
Willem : Nephilim et the roliste podcast / Permis de conduire
Xavier : Penny Dreadful / Un coup de mou
Julien : 3% sur netflix / hécatombe podcastique

crédit image : CC-BY-SA 3.0 Thomas SchultzOwn work  modifiée. 

Une réflexion au sujet de « Voix d’Altaride 40 – Haruspice »

  1. C’était très chouette votre truc !

    J’ai eu 4 fois envie d’intervenir:
    * déjà au début, je me disais « je vois bien des héros qui ont deux coeurs dans votre dictature ».

    * pas la suite je me disais tiens, c’est 100% « la zone du dehors » votre truc !

    * puis enfin, ce que l’artefact voudrait, lui, ce sont des émotions. « Ton mineur de bitcoin » greffé à l’artefact par votre société pourrait marcher lorsque l’artefact est obligé de dégager de la puissance de calcul lorsque les personnages ont des émotions fortes dans le monde virtuel. Du coup, c’est pour ceci que les plus émotifs / déviants sont detectés par l’haruspice et envoyés dans le bidule ET. Et l’haruspice les récupère au retour pour voir si les personnages ne se sont pas trop « désintégrés ».

    * et enfin j’avais une idée pour le système :
    En gros, si le perso réel a 2 en Force, son avatar a 4 en force dans le monde virtuel, s’il a 4 en charisme, il a 2 en charisme en virtuel, et s’il a 1 en intelligence, il a 5 en intelligence dans le monde ET.
    Par la suite, le perso peut prendre des XP en monde virtuel et réel, mais s’il fait progresser ses stats, il réduit l’autre coté. Il mute 🙂

    Très bon exercice en tout cas, effectivement, cela donne envie de jouer dedans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *