Voix d’Altaride 55 – En convention

De retour des Utopiales 2017 à Nantes, dont vous pouvez retrouver les conférences rôlistes sur le site actusf, nous évoquons pour la deuxième fois avec Sandra et Xavier les conventions de jdr sous l’angle positif et sous l’angle négatif.

L’année 2017 aura été particulièrement marquante pour la libération de la parole des joueuses. Enfin nous entendons parler des problèmes d’agression, de sexisme, de racisme, de discrimination dans les milieux rôlistes. Nos loisirs ne sont pas particulièrement protégés des maux qui affligent la société contrairement à ce que nous aimerions souvent croire.

Mais au dela des débats et des prises de conscience nécessaire, les conventions nous apportent beaucoup, c’est pourquoi nous nous y rendons et espérons vous y croiser de plus en plus nombreuses et nombreux !

Coups de Coeur/Coups de Gueule
Sandra : Sandra, coach formatrice de MJ et de rôlistes / –
Xavier : Bluebeard’s Bride / –
Julien : Le Bloc / La malédiction de Wraith…

Les conférences rôlistes des Utopiales 2017 sur actuSF
Utopiales 2017 : Conférence Univers intemporels : jouer avec le temps et l’espace
Utopiales 2017 : Conférence L’aventure JDR
Utopiales 2017 : Conférence JDR/GN/Théâtre : Jouer avec les émotions
Utopiales 2017 : Conférence Sale temps pour les joueurs
Utopiales 2017 : Conférence Enseigner et transmettre un jeu de rôle
Utopiales 2017 : Conférence Le Gameplay, mécanismes ludiques

2 commentaires

  1. Episode très intéressant, que ce soit pour la revue des raisons qui vous font aimer les conventions ou pour les sujets qui fâchent et à améliorer.
    Manque une des motivations pour participer à une convention : faire vivre une convention. Quand une nouvelle convention se met sur pied, il y a toujours un certain nombre de vétérans (souvent MJ ou professionnel du secteur) qui s’y investisse lors des premières éditions pour mettre le pied à l’étrier et encourager cette initiative. En tous cas, c’est le cas dans le midi toulousain – mais je doute que cela soit spécifique à cette population 🙂

  2. Globo > J’ai connu il y a quelques années la même envie de re-promouvoir un mode compétitif dans une convention. Ça a été un échec cuisant. En fait, les joueurs et les meneurs n’en avaient pas grand-chose à faire – quand bien même ils avaient choisi ce scénario en connaissance de cause (il était clairement établi que les équipes gagnaient des points en fonction de comment bien ils exploraient et découvraient des secrets dans un temps imparti et avec des ressources limitées).

    Dans Codex – Iron de The Gauntlet, Jonathan Lavallee a publié un jeu compétitif justement pour les conventions, Wind on the path. Il circonvient à la nature actuelle des conventions en proposant des parties de 20′ qui concourent à la même expérience globale, les joueurs pouvant les réaliser entre les autres parties, pendant les pauses repas ou en périphérie de la convention (il s’agit de samouraïs qui se battent en duel, avec un système de réputation qui fait qu’on commence à entendre parler des autres combattants à mesure que la convention se déroule).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.