Voix d’Altaride HS – Des univers féconds

Le weekend de la RJDRA à Paris a été l’occasion d’une nouvelle tournée parisienne de Thomas Munier. Et comme Thomas ne fait jamais les choses à moitié, il a organisé deux enregistrements en off de ce qui a été une excellente convention. Voici le premier de ces deux podcasts, rescapés d’innombrables soucis techniques s’étant accumulés au cours du weekend. Le son est assez mauvais mais nous y discutons de la notion d’univers fécond avec Thomas Munier, Vivien Féasson, Steve J (qui a surtout écouté) et Eugénie (qui n’a pas pu s’empêcher d’intervenir malgré ses résolutions initiales, y compris pour nous ramener au sujet).

Un univers fécond serait un univers capable de donner naissance à un ou plusieurs jeux de rôles. Et qui de mieux que les auteurs de Millevaux et du Rainyverse pour en parler ?
Comme d’habitude n’hésitez pas à laisser des commentaires et des remarques (sauf sur la qualité sonore, j’en suis bien conscient, sauf si c’est pour apporter des solutions évidemment).

image : Lee Davy parallel-universe-visiongf-hd-wallpaper-84742

3 commentaires

  1. Vraiment interessant et les exemples étaient bien choisis. Le tout était plus qu’audible ; en fait je m’attendais à pire d’après le post.

    On aurait pu citer aussi Unknown armies qui propose 3 echelles differentes de secrets pour jouer (du moins la premiere version) ainsi que différentes ambiance (jeu de l’horreur transcendantale et de l’action furieuse) mises en valeur par les scénarios one shot.

    Pour Eclipse Phase, une des choses qui me rebutent le plus avec le système, c’est le temps passé à choisir une enveloppe alors que les joueurs devrauent être amenés à voyager sans elle et qu’ils ne sont pas sûr de pouvoir louer une coque identique… l’univers invite au voyage entre les planètes, le systeme de creation de perso moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.