Voix d’Altaride Spécial – L’immersion (Thomas Munier)

Thomas Munier, créateur du mythe de Millevaux, auteur de Dragonfly Motel, d’Inflorenza, et plus récemment d’Odyssea, nous fait le plaisir de choisir les Voix d’Altaride pour nous confier ses réflexions sur l’immersion en jeu de rôle.

C’est une discussion passionnante qui fait suite à l’excellent podcast réalisé avec l’équipe de Ludologie.  Si vous ne l’avez pas écouté, allez-y et revenez écouter ce développement ensuite.

Lors de la tournée parisienne de Thomas Munier, nous avons aussi eu l’occasion d’enregistrer une soirée Jeu de Rôle, Musique et Onirisme en compagnie d’Eugénie et de Kultur Block Party.  La version podcast audio suivra d’ailleurs dans les prochaines semaines.

Webographie (de Thomas)
http://www.vivienfeasson.com/2015/05/20/le-rire-meta-element-vital-du-jdr/
http://www.limbicsystemsjdr.com/combativite-absorption/
http://ludologies.tumblr.com/post/140566408098/26-le-jeu-une-experience-tactique-esthetique
http://www.electro-gn.com/4678-pervasiviteeffetbleedcerclemagique-2
http://jeepen.org/dict/#bleed
http://www.lacellule.net/2015/09/podcast-jdr-lexperience-mystique-et-le.html
Discussion Ateliers Imaginaires sur l’immersion :
http://lesateliersimaginaires.com/forum/viewtopic.php?f=71&t=3440&hilit=immersion
http://www.lulu.com/shop/matt-west/the-art-and-theory-of-immersive-roleplay/ebook/product-16185355.html

Merci de votre écoute.

 

7 commentaires

  1. Merci mes loulous ! C’est un super podcats que vous nous livrez là. Il donne beaucoup de matière à reflexion.

  2. C’est étrange de faire un podcast sur l’immersion en JdR sans évoquer la théorie des immersions multiples (ou alors je l’ai raté ?)
    Concernant le phénomène où le joueur ressent une émotion en même temps que le joueur (dont le bleed est un cas particulier), j’utilise le mot synchresthésie (que j’ai rencontré sur un article théorique), plutôt que le terme biologique qui a un sens tout autre, et qui de plus peut être utilisé avec son usage officiel dans le contexte du jeu de rôle. Donc autant éviter les confusions, non ?

    • Le terme de synesthésie m’a effectivement un peu contrarié quand je l’ai découvert dans le cadre du jeu de rôle, probablement parce que j’étais déjà familier du terme dans le domaine d’un fonctionnement atypique des perceptions (d’ailleurs, dans Je suis né un jour bleu, Daniel Tammet, autiste de haut niveau décrit très bien le phénomène en ce qui le concerne). Synchresthésie, je ne l’ai jamais rencontré. Il me fait l’effet d’un élément de jargon supplémentaire mais peut être est-il plus adapté.

      Pour les immersions multiples, si tu parles de ce qui est présenté ici : http://ptgptb.fr/theorie-des-niveaux-d-immersion-multiples je ne sais pas si Thomas l’a lu, et s’il s’en est servi mais ce sont des éléments intéressants. Mais effectivement ça n’a pas été abordé. Cela dit c’est une classification un peu différente de celle qui est développée ici.

      En fait cette discussion n’est pas un état de l’art sur l’immersion mais un état des réflexions de Thomas Munier sur le sujet qui fourni une grille d’analyse fort intéressante sur le sujet.

      Donc dans cette optique, non ce n’est pas étrange à mon sens de faire un podcast sans en parler. Cela dit, le sujet est bien loin d’être épuisé et on en reparlera surement, par exemple pour comparer différentes définitions de l’immersion !

  3. Arina,

    Merci pour ces deux références (la synchresthésie et les articles multiples) que je découvre à l’instant.
    On pourrait sûrement établir des parallèles entre les immersions multiples en GN et ce que j’appelle les 4 immersions (en partant du principe qu’on est sur des niveaux de détail différents).
    J’en profite pour rajouter une référence : La conférence STUNFEST sur l’expérience contemplative en jeu (principalement vidéo) :
    https://www.youtube.com/watch?v=4JezNf1ATIk&list=PLE5ED498662FEAC8F&index=10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.