Une vision de l'improvisation en jdr

Voix d’Altaride 62 – Improvisation

Faisant suite au numéro 52 « Préparation Zéro », nous revenons dans cet épisode sur nos pratiques d’improvisation en jeu de rôle. Pas l’improvisation théâtrale dont les tenants envahissent en ce moment notre domaine rôliste, mais la bonne vieille impro du MJ trop feignant pour avoir préparé correctement sa partie, en laissant cependant de la place aux joueurs dans le tableau. L’impro, que ça soit pour Sandra, pour Globo ou pour moi, c’est un art de vivre en jeu de rôle, une façon formidable d’exprimer notre créativité en nous appuyant sur le talent des autres participants de nos parties. Nous essayons de vous transmettre la façon dont nous pensons l’improvisation mais aussi la façon dont nous la pensons.

Coups de coeur/Coups de gueule
Sandra : Good Society, Liminal RPG / Paye ton auteur, salon du Livre.
Xavier : The Nightmare Underneath, Johnstone Metzger / –
Julien : The Spire, le filk / –

Générique : »Intended Force » Kevin MacLeod (incompetech.com), Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 License
http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/

6 commentaires

  1. Il faudrait vraiment checker la qualité des lignes avant d’enregistrer. Les parties avec Sandra sont gâchées: coupures et voix assourdie. Dommage. Sinon très bien

    • En fait c’est un peu plus compliqué que ça. Sandra a une voix difficile à enregistrer, et des soucis récurrents de micro de son côté (les coupures ne sont pas des coupures de ligne à priori mais plutôt des coupures de micro chez elle). Comme on ne peut pas y changer grand chose pour le moment on en prend notre parti, et on préfère l’avoir avec un son pas toujours optimal que ne pas l’avoir.

      Merci pour ton commentaire

  2. Bonjour !
    Félicitation à nouveau pour vos podcasts, leur écoute accompagne fort instructivement mes séances de courses à pied.
    Dites-moi, quel est le morceau et l’auteur du générique de fin ? Je n’ai trouvé que les crédits de celui d’ouverture (qui ferait une bonne ouverture à un jeu de cape et d’épée/18e siècle).
    En vous remerciant pour votre travail !

    • Merci à toi !
      Pour le générique de fin c’est un très court extrait de « Shotgun Blues » issu de « Sunday at Devil Dirt » album regroupant Isobel Campbell et Mark Lanegan. Isobel était chanteuse de Belle and Sebastian à ce qui reste pour moi la grande époque entre 1996 et 2002. Sacré bon album à mon avis avec un contraste terrible entre Isobel et Mark.
      Il me semblait l’avoir mentionné quand je l’ai utilisé la première fois, mais je ne l’ai pas remis depuis.

  3. Je comprends et compatis mais honnêtement cet épisode ci, réécoutez-le vous verrez que ça ou rien c’est pareil. Un nouveau micro est plus que nécessaire. Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.